Top

Libye – Statut de Rome : Guerre mondiale à nos portes

le 29 juillet 2011 à 16:40 

Bombarder des villes en paix comme tripoli relève obligatoirement de crime contre l’humanité, de terrorisme, de barbarie. Les preuves photographiques circulent par centaines sur internet prouvant au monde entier et à la CPI que la résolution de 1973 est largement détournée de son objectif pour mener une véritable guerre barbare contre la Libye afin de tirer profit de ses richesses et renflouer les déficits colossaux des pays de l’Otan.

Jusqu’à parachuter des armes françaises aux rebelles, interdit par la résolution ; Armes que les rebelles disent ne jamais avoir reçu parce que l’un de ces groupes les a revendus à des mouvements islamistes. Et tenter de faire accoster un bateau du Katar au pavillon Tunisien, bourré d’armes Françaises destinées aux rebelles, mais intercepté par l’armée Libyenne qui a récupérer tout le chargement…

Ce sont trois chefs d’accusation : crime contre l’humanité, terrorisme et barbarie, que la majeure partie du monde lance contre Nicolas Sarkozy en tête suivis des principaux acteurs de l’Otan.

La CPI n’a plus aucun droit de légitimité dans de telles conditions, pour agir en soutient aux massacres de l’Otan, les nations ne peuvent plus faire confiance à cette soi-disant cour de justice qui enterre les condamnations envers les plus grands voyous sanguinaires de la planète pour de surcroît, les soutenir dans une vraie guerre de croisade contre le peuple Libyen, au mépris de toutes conventions de l’ONU et des résolutions de 1970 et 1973 méprisées à volonté. La CPI a très bien compris dès le début de l’action militaire qu’il s’agissait d’une croisade terroriste et barbare, mais a laissé faire. Et c’est pour tenter de cacher sa complicité envers la barbarie de l’OTAN que cette CPI diabolique a lancée un mandat d’arrêt contre le clan Kadhafi qui n’a jamais ordonné de massacrer des civils. Civils que la coalition de l’Otan décime par centaines.

Cependant la CPI a constaté que Sarkozy avait menti en annonçant 6000 civils tués par Kadhafi alors que l’enquête en a relevé 200 dont la plupart ont été tués par des insurgés armés, les autres par des dommages collatéraux de l’armée. Sarkosy en mettant toutes ces victimes sur le compte de Kadhafi et en ayant prit soins de les multiplier par 30 croit pouvoir tout se permettre jusqu’à terroriser sous des pluies de bombes des villes en paix comme Tripoli. Sarkosy ne doit pas savoir que c’est déjà un crime de sa part de faire peser sur quelqu’un des assassinats qu’il n’a pas commis. Le monde devrait se révolter contre l’Otan, ou le monde entier en subira les conséquences.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Ces faits-là sont définis par le statut de Rome [traité fondateur de la CPI] : Déclarant que ce sont des crimes de guerre dès lors que des bombardements sont effectués sur des objectifs situés à proximité des populations civiles, mettant celles-ci en danger ; Et particulièrement sur des villes en paix comme Tripoli, où les civils qui étaient en paix avant l’intervention du 19 mars se retrouvent terroriser et massacrer sous une pluie de bombes larguées par l’Otan sous le regard indifférent de la CPI.

L’exclusion aérienne était terminée le 24 mars. Alors que Sarkozy et jupé ne cesse de prendre le monde pour des imbéciles en vociférant toujours le même mensonge qui consiste à essayer de faire croire qu’ils protègent les civils, qu’ils livrent des armes aux rebelles pour protéger les civils. Livraisons d’armes de gros calibres avec canons, commencé début mars par la France à Benghazi, cachées dans un bateau de ravitaillement, avant même l’assaut de l’Otan. Livraisons poursuivis par la mer au centre de la Libye, par la frontière du Niger dans des camions, ensuite parachutés par hélicoptère, puis dans un bateau du Katar, toujours pour venir soi-disant au secours des civils dont le régime lybien assure la protection dans les villes en paix comme Tripoli.

Lorsque “François Fillon”  déclare : « Nous ne voulons pas que Benghazi devienne Sébrénica », il ment aussi tout en omettant de dire que l’intervention de l’Otan a permis à Benghazi de devenir le même enfer que Sébrénica avec des épurations ethniques, lynchages, tortures et massacres commis par des insurgés, où affluent désormais de nombreux terroristes et où le CNT et les Islamistes radicaux et autres organisations islamiques se disputent âprement le pouvoir…

Mais la Libye est un Gâteau financier que l’Otan veut se partager sous le couvert d’innombrables mensonges. Pour preuves supplémentaires Kadhafi a proposé de nombreux et des élections transparentes refusées par l’Otan et les rebelles, il n’a jamais ordonné de massacrer son peuple ou de mitrailler des civils. Mais l’Otan a peur que Kadhafi reste le maître du pétrole Libyen en gagnant les élections.

La réalité est désormais évidente ! C’est que L’OTAN a crée le chaos dans toute la Libye, avec le même déchainement furieux et sauvage que le fureur Hitler l’avait fait pour tenter de conquérir l’Europe ; Menaçant de conduire à une guerre mondiale pouvant être nucléaire. Depuis le 19 Mars nous entendons sans cesse que kadhafi massacre son peuple, cette grossièreté guerrière n’est qu’un mensonge de Sarkosy, Jupé, reprise en cœur par les leaders de l’Otan, pendant que les insurgés préparent de frauduleux montages filmés en toutes occasions pour soutenir leurs mensonges. Ils ya eu bien moins de dommages collatéraux découlant de l’armée libyenne que les bombardements de l’Otan qui ont fait des villes libyennes en paix un champ de ruine, un tas de gravât de nombreux bâtiments publics, écoles, magasins, usines de fabrique non militaire, administrations, musés etc. avec des centaines de civils tués et blessés et les casernes dans lesquelles Sarkosy demandaient aux soldats Libyens de rentrer pendant qu’elles étaient toutes bombardées. Preuve supplémentaire d’une folie meurtrière.

Chaque bombardement de l’Otan sur la Libye ne manquera pas de se traduire contre les pays de cette alliance par d’innombrables calamités conséquentes au fur et à mesure que le grand ordinateur cosmique fera le « scan » de la planète. Qui prend les armes pour une croisade périra par les armes ou les foudres du ciel tôt ou tard.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

Une réponse à “Libye – Statut de Rome : Guerre mondiale à nos portes”

  1. HAROUN RACHID 6 août 2011 19:08

    Excellence analyse de la situation. Les grandes puissances reprennent les mêmes justifications du 19ème siècle pour s’accaparer des richesses des pays du tiers-mondes.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom