Top

L’Espagne fait la guerre au travail au noir

le 30 mars 2011 à 19:00 

En Espagne, le gouvernement a prévu d’adopter en avril un plan de lutte contre l’économie souterraine. Le travail au noir est important et constitue une part très substentielle du PIB espagnol, près de 25% certains disent 30%.

L’ annonce  de cette mesure a été faite ce mercredi le premier ministre du gouvernement socialiste, José Luis Zapatero. L’objectif des espagnols et surtout de ce  gouvernement est l”incitation au près des entreprises fautives dans un premier temps afin qu’elles régularisent leurs déclarations fiscales et sociale avant la  fin de l’année 2012.  Après cette date, le gouvernement  envisge de durcir la législation.

Selon Zapatero,  il existe une source importante d’emplois irréguliers qui provoque de toute évidence et d’après de nombreuses études des pertes préjudiciables pour la totalité de l’économie espagnole.  Selon lui, cette économie souterraine est aussi pour les sociétés qui respectent la loi un handicap et donc en position défavorable car elles se battent contre des entreprises concurrentes de façon déloyale.  Au niveau social aussi , les salariés de ces entreprises fautives ne cotisent pas ou pas totalement et les privent de protection sociale et de divers droits comme le chômage.

Cette législation a donc aussi l’objectif de venir en aide au budget espagnol par de nouvelles recettes. Des revenus qui seront les bienvenus pour combler le déficit important de l’Espagne.

D’après les dernières indications étudiées en 2009 par le syndicat des techniciens du ministère du Budget Espagnol (Gestha), l’économie souterraine atteint près de 23,3% du PIB espagnol, soit 244,9 milliards d’euros.

AL2H: Location vacances Espagne

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom