Bangkok : la ville qui "coule" - Donne Ton Avis
Top

Bangkok : la ville qui “coule”

le 30 juillet 2015 à 11:58 

Inondations à Bangkok_photo de Alain BachellierDepuis les années 1970, Bangkok subit un affaissement progressif causé surtout par l’utilisation des nappes phréatiques, et accentué par des constructions de plus en plus grandes et lourdes. Cette situation devient dangereuse et un rapport très alarmant vient d’être présenté au gouvernement.

Ce rapport indique que des mesures sont à prendre de manière urgente d’ici une quinzaine d’années, car la métropole est construite sur une zone de canaux et de marécages, et ne se trouve qu’entre 0,5 m et 2 m au-dessus du niveau de la mer. Certaines zones de la ville de Bangkok n’ont toujours pas accès à un réseau d’eau potable classique, et continuent à faire un usage devenu excessif de l’eau souterraine, créant ainsi des cavités et accentuant les risques de subsidence. La ville compte actuellement 700 immeubles de plus de 20 étages et 4 000 de 8 et 20 étages.

La commission parlementaire à l’origine du rapport, préconise que le Premier ministre lui-même suive le dossier avec l’aide d’un comité spécial, car les solutions seront de toute façon très coûteuses. Il est évoqué par exemple, la construction d’un mur afin de protéger la ville de la montée du niveau de la mer. Cette construction s’étendrait sur 300 km et coûterait environ 13 milliards d’euros, mais ce n’est rien à côté d’une autre solution plus extrême, qui verrait tout simplement le déplacement entier de la capitale.

Crédit photo : Alain Bachellier

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom