Top

Football: Lens croit en leur chance au maintien

le 2 avril 2011 à 19:33 

Englués dans la zone de relégation depuis la 5e journée mais revigorés par leur dernier succès à Montpellier (4-1), les Lensois, qui reçoivent Marseille dimanche (21h00) avant un périlleux déplacement à Lyon, veulent croire en leurs chances de maintien en Ligue 1.

Le RC Lens (19e, 28 points) pointe à quatre longueurs d’Auxerre, le premier non relégable, après avoir décroché une deuxième victoire de la saison à l’extérieur, à Montpellier. “Nous tenons notre match référence”, affirme l’entraîneur Laszlo Bölöni, arrivé début janvier en remplacement de Jean-Guy Wallemme. “Le travail se passe mieux quand on gagne. Cela ne serait pas correct de ma part de dire que ce succès n’a rien changé dans la tête.”

Les joueurs ont reçu vendredi le soutien appuyé de Gervais Martel qui, dans l’Equipe, a affirmé croire aux chances de maintien de son équipe. Surtout, le président lensois a répété que le club ne serait pas en péril en cas de descente, même si le budget serait revu largement à la baisse.

“Nous ne sommes pas favoris, c’est certain, et ce n’est pas plus mal pour nous. Nous aurons moins de pression”, remarque le milieu de terrain Sébastien Roudet. “Nous sommes mieux quand nous abordons ces gros matches”, poursuit le Lensois qui n’a pas oublié qu’au match aller le RCL avait accroché l’OM au Vélodrome (1-1).

De plus, les oppositions avec les Artésiens ne sourient généralement guère aux Phocéens. Ils ne se sont plus imposés au stade Bollaert depuis 2002-2003 (1-0) et, l’an passé, ils s’y étaient inclinés à deux reprises, en Championnat (1-0) puis en 16e de finale de Coupe de la Ligue (3-1).

Laszlo Bölöni sait qu’à dix journées du terme de la saison le temps presse. Et il ne manque pas de maintenir la pression sur ses troupes. D’abord en relativisant les qualités marseillaises: “Cette équipe ne m’impressionne pas spécialement.” Puis en replaçant cette confrontation dans les objectifs de fin de saison du club, à savoir prendre treize ou quatorze points pour assurer le maintien: “C’est une affiche importante. C’est bien quand tu as de tels adversaires mais, la vérité, c’est que pour nous ça ne change pas grand-chose. Pour nous, tous les matches ont la même importance.”

“Nous n’avons pas envie de lâcher le navire lensois, affirme Roudet. Si on se maintient à la dernière seconde de la dernière journée et que tout le monde est content, ça ne me dérange pas du tout.”

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom