Top

Championnats de France d’athlétisme : un athlète amputé va participer aux côtés des valides

le 4 juillet 2018 à 5:49 

Les progrès de la science continuent à faire évoluer les pratiques et les usages. En matière de prothèses, il paraît évident, que l’évolution des matériaux permet aux athlètes handicapés moteurs de réaliser des performances de plus en plus remarquables. C’est donc de manière tout à fait imparable, que pour la première fois un sportif amputé va participer aux championnats de France d’athlétisme en compagnie des valides.

Il s’appelle Jean-Baptiste Alaize, il a 27 ans, c’est un athlète handisport amputé d’une partie de la jambe droite. Ce samedi 7 juillet, il va participer au concours du saut en longueur aux championnats de France Elite à Albi (Tarn). Une première en France, puisque jamais un athlète amputé n’avait pu se mesurer aux valides dans un championnat de France.

Pour se tenir avec les autres athlètes, Jean-Baptiste Alaize a dû bien sûr, réaliser une performance similaire aux autres athlètes. Son record personnel est maintenant de 6,97 m. Il n’est donc pas loin de la distance sautée par les athlètes valides, même si le record de France de Salim Sdiri se situe à 8,42 m. Pour lui, la performance est déjà au rendez-vous avec cette participation. De son côté, c’est le franchissement de la barre symbolique des 7 m, qui est l’objectif technique de cette compétition. Il faut avouer, qu’avec une spatule en carbone à la place du tibia, c’est assez remarquable.

Sa performance n’est d’ailleurs pas que physique, car c’est aussi la performance mentale et l’engagement que la Fédération Française d’Athlétisme récompense ce week-end. Né au Burundi en 1991, le Montilien revient de vraiment très loin. A trois ans, il fut une victime du conflit rwandais entre les Hutus et les Tutsis qui lui coûta une amputation de la jambe. Ensuite, il a été adopté par une famille de Montélimar. A partir de là, il parvient à devenir un champion du saut en longueur handisport. Ce dernier a été sacré champion de France dans sa catégorie, fin mai.

Très sobrement, Jean-Baptiste Alaize a déclaré, “c’était un rêve, mais aussi mon objectif cette année. Moi ce que je veux, c’est être comme tout le monde”.

Crédit photo : Athlétisme Handisport

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom