Top

La France est la sélection la plus jeune et la plus chère du Mondial

le 6 juin 2018 à 6:27 

Depuis lundi, tout est au complet, tout le monde est enregistré. La FIFA, a officialisé lundi les 32 sélections de 23 joueurs retenus pour disputer le Mondial en Russie. Du coup, nous pouvons avoir quelques précisions chiffrées et quelques statistiques sur les caractéristiques des 736 joueurs, et les différentes sélections qui vont évoluer sur les terrains russes.

Notre chauvinisme, nous fait remarquer en premier lieu, que la France possède la sélection nationale la plus jeune. Elle affiche une insolente moyenne d’âge de 26 ans. Elle est à égalité avec le Nigeria, ensuite nous trouvons aussi des cadors avec 27 ans pour l’Allemagne et 28 ans pour L’Espagne. A ce jeu-là, il semblerait que les pays d’Amérique Latine soient plus conservateurs, ou font plus confiance à l’expérience, car les plus âgés sont le Costa Rica, le Mexique ou l’Argentine, qui affichent des moyennes d’âge comprises entre 29 et 30 ans.

Pour l’anecdote, le plus jeune s’appelle Daniel Arzani, un milieu offensif australien né le 4 janvier 1999. Le doyen est Essam El Hadary, c’est le gardien de la sélection égyptienne depuis 1996. Il va jouer sa première Coupe du monde à 45 ans, et après 22 ans de service, 154 sélections, 4 championnats d’Afrique.

On continue les cocoricos, avec la sélection la plus chère qui se trouve être aussi la France. En effet, si on additionne les valeurs marchandes de chacun des 23 joueurs évalués par le site Transfermarkt, la valeur de l’ensemble du groupe avoisine un actif symbolique de 1,04 milliard d’euros. La France devance l’Espagne, le Brésil et l’Allemagne.

Au milieu de tous ces participants, notons la 5e participation de Rafael Marquez. Il était déjà dans la sélection Mexicaine en 2002. A 39 ans, l’emblème de la sélection mexicaine va égaler son compatriote Carbajal, gardien des années 50 et 60, et l’Allemand Matthäus.

De nombreux clubs sont particulièrement représentés dans ce mondial. Manchester City, a 16 joueurs de son effectif présent en Russie. Ensuite, on remarquera les 15 joueurs du Real, les 14 du Barça, et les 12 joueurs du PSG et Chelsea.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Pour finir, un grand classique des comparaisons nous apprend, que le plus grand joueur s’appelle Lovre Kalinic avec 2,01 m. Le gardien de la sélection croate devance d’un petit centimètre Janick Vestergaard, défenseur danois, et son homologue belge Thibault Courtois et ses 1,99 m. De manière plus générale, on retrouve les disparités géographiques classiques dans les sélections nationales, et c’est ainsi que le potentiel athlétique se retrouve du côté de certaines nations, comme la Serbie, le Danemark ou l’Allemagne, qui plafonnent à 1,86 m de moyenne.

De l’autre côté du globe, on misera plus sur la vitesse et le jeu à terre pour le Pérou et son 1,77 m, et l’Argentine avec 1,78 m de moyenne de taille. Le joueur le plus petit se trouve au Panama, il s’agit d’Alberto Quintero avec 1,65 m.

Crédit photo : famille.sebile

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom