Top

Ligue des champions africaine : qualification méritée pour le Doyen

le 8 mai 2011 à 14:14 

Le MC Alger a peiné pour se qualifier à la phase des poules de la Ligue des champions africaine de football aux dépend de l’Interclube angolais (3-2) à l’issue d’un match à rebondissements comptant pour les 1/8émes de finale (retour) disputé samedi au stade Omar Hamadi à Alger.

Le MCA semblait tenir sa qualification entre les mains après le bon résultat arraché à Luanda (1-1), mais la mission des gars de Zekri a été dure devant une équipe angolaise qui n’a abdiqué qu’à deux minute de la fin, suite à un penalty transformé par l’excellent Brahim Bedbouda, qui envoya son équipe à la phase de poule de la Champion’s league africaine dans sa nouvelle formule. Une première pour le doyen des clubs algériens qui, 35 ans après son premier et unique sacre continental, s’offre une nouvelle opportunité de disputer le prestigieux trophée aux côtés des 7 autres équipes qui auront passer ce tour.

Intraitables au stade Hamadi en C1, les Mouloudéens entament la rencontre sur les chapeaux de roue puisque seulement après 6 minutes de jeu ils trouveront le chemin des buts angolais par l’entremise de Youcef Sofiane qui a su exploiter le “caviar” offert par le meilleur joueur du match, le défenseur Brahim Bedbouda.

Une entame réussie qui allait fondre comme neige au soleil suite à l’égalisation des angolais à la 42e minute de jeu par Antonio qui profitera de la sortie monumentale du gardien Zemmamouche pour remettre les choses au point. Entre temps les joueurs algérois auraient pu asseoir leur domination par une seconde réalisation lorsque le capitaine d’équipe Babouche se présente seul face au gardien Bollongo pour rater l’immanquable (38).

Bedbouda, une nouvelle fois le sauveur du Doyen

Après la “douche écossaise” survenue après l’égalisation angolaise, les mouloudéens vont se ruer vers les buts adverses pour se donner un “peu d’air” et ils parviendront à concrétiser leur main mise sur le match sur un coup franc à l’entrée de la surface de réparation magistralement exécuté par Mokdad qui plaça sa balle dans la lucarne droite du gardien angolais (45+1).

Une réalisation inscrite a un moment idoine de la rencontre puisque intervenant à la fin du premier half, mais qui a cependant donner plus d’allant aux angolais qui bénéficieront du repli inexpliqué des joueurs algérois. Une stratégie qui sera chèrement payée par le Mouloudia qui verra son adversaire revenir à la marque et postuler à une qualification suite aux deux buts marqués à l’extérieur.

C’est Antonio qui rétablira l’équilibre en crucifiant Zemmamouche d’un tir en pleine lucarne suite à un mauvais renvoi de la défense algéroise (66). A deux partout, les mouloudéens étaient pratiquement éliminés et il a fallu attendre la 88e minute pour voir Bedbouda libérer les supporters mouloudéens en exécutant le penalty provoqué par l’attaquant Amroune, quatre minutes à peine après son incorporation.

Une qualification méritée qui permet au club algérois de revenir au devant de la scène continentale et oublier quelque peu ses déboires dans la compétition nationale où il occupe encore les profondeurs du classement.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom