Top

La Coupe du monde de football et ses étonnants effets

le 8 juillet 2018 à 5:23 

Les effets de la coupe du monde sont nombreux et bien sûr, ils sont plus importants dans les pays qui vont plus loin dans la compétition. La ferveur des supporters et l’engouement général montent d’un cran à chaque étape de la compétition. Certains produits subissent de manière classique des poussées de consommation, on parle des alcools et surtout la bière, ainsi que les chips et autres produits à grignoter qui vont avec par exemple. Les producteurs et les spécialistes du marketing ont anticipé avec joie ces phénomènes cependant, certains effets suivant les pays sont plus étonnants.

L’heure des premiers matchs de l’équipe de France a particulièrement influencé les achats pour grignoter. Jusqu’aux quarts de finale, les Bleus ont à chaque fois joués à 16 heures ou 17 heures, sauf lors de leur match contre l’Australie, qui a eu lieu à midi, heure française. Conséquence, le marché des friandises se frottent les mains entraînant avec lui, les ventes de boissons aux fruits qui ont progressé de 4,4 %.

En Russie, la ville de Samara, située dans le sud-ouest de la Russie, et qui accueille des matchs du Mondial, n’a pas mesuré toute l’ampleur des effets “Coupe du monde” et ne s’attendait pas à l’effervescence créée par la compétition. L’affluence a provoqué une pénurie d’eau dans la ville accentuée par une vague de chaleur. La compagnie des eaux de Samara, a trouvé la solution, en invitant de manière très sérieuse les visiteurs de son site à prendre leur douche…à deux !

Du côté des répercussions dans les pays en demi-finale, outre les friandises en France, on notera l’augmentation des ventes de viandes à barbecue en Croatie. L’histoire à raconter sera évidemment, une histoire belge. Elle concerne l’entreprise belge de magasins Krëfel qui a royalement annoncé qu’elle rembourserait des milliers de téléviseurs si l’équipe de Belgique marquait 15 buts pendant la Coupe du monde. Les Diables rouges ont déjà marqué 14 buts au cours de la compétition. Les dirigeants de l’entreprise “serrent les fesses” comme on dit et la société s’est par ailleurs offert les services d’une assurance londonienne “au cas où”. On soupçonne les dirigeants de Krëfel, de crier “allez la France” en demie-finale.

N’oublions pas pour finir, qu’une Coupe du monde de football, c’est une compétition, où à la fin le grand gagnant, c’est Coca-Cola. Les bouteilles de deux litres de la boisson au goût sucré, ont progressé de 26 % depuis le début des matchs.

Crédit photo : Thierry Schmitt

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom