Top

F1: Pirelli menace de se retirer en 2017

le 8 septembre 2015 à 18:15 

Pirelli AUSTRALIAN GRAND PRIX F12012_photo de Carlos Lopez J.photomotorÇa chauffe dans le monde de la F1, et pas simplement dans les moteurs. Le manufacturier Pirelli pourrait se retirer de la F1 en 2017, il réclame par l’intermédiaire de son président  Paul Himbery, plus de séances d’essais privés pour développer ses pneus. Pirelli en profite pour contre-attaquer après les récentes critiques de Sebastian Vettel.

Fin août, S. Vettel, pilote allemand de Ferrari est contraint à l’abandon à deux tours de la fin du Grand-Prix de Belgique. Très mécontent, il avait qualifié de “lamentables” les pneus Pirelli, allant jusqu’à prétendre qu’ils menacent la sécurité des pilotes.  Sébastian Vettel n’est pas le premier pilote à critiquer la firme milanaise, l’équipementier unique de la F1 a déjà fait l’objet de remarques par les pilotes qui doutent de la qualité des gommes.

Les essais effectués par Pirelli sur les pneus utilisés à Spa ont confirmé l’absence de problèmes structurels” a répliqué Paul Himbery  qui en profite pour réclamer une plus grande implication de tous, et notamment des pilotes dans les différents tests et essais. “Avec l’idée d’adopter des pneumatiques plus larges, l’équipementier doit avoir la possibilité de développer un produit permettant d’offrir les conditions requises” précise-t-il.

Si les équipes n’ont pas compris cela, alors elles devront chercher un autre équipementier en 2017“, a déclaré Himbery . C’est Michelin qui doit suivre cela avec beaucoup d’intérêt.

Crédit photo :  Carlos Lopez J.photomotor

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom