Top

Boxe et corruption : tous les juges et arbitres des JO de Rio suspendus

le 9 octobre 2016 à 6:47 

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a du mouvement dans le monde de la boxe. Plus précisément, chez les 36 juges, et arbitres qui ont officié aux Jeux olympiques de Rio. Ils ont tous été suspendus dans l’attente des résultats d’une enquête par la Fédération internationale de boxe amateur (AIBA), qui organisait les tournois à Rio.

C’est donc une enquête de grande envergure qui témoigne de l’ampleur du problème. Des sanctions avaient déjà été prises au cours de la compétition. Des décisions controversées et assez incompréhensibles de plusieurs juges, et arbitres avaient suscité la méfiance, et ils ont été écartés des épreuves durant les Jeux.

On se souvient de la réaction de l’Irlandais Michael Conlan, défait en quarts de finale des -56 kg par le Russe Vladimir Nikitin, qui particulièrement énervé avait déclaré, « les juges sont corrompus, c’est aussi simple que ça ». Que dire de la victoire chez les lourds, du Russe Evgeny Tishchenko face au Kazakh Vassiliy Levit ? Cette victoire n’avait vraiment pas fait l’unanimité, et les sifflets ont ponctué l’annonce de la décision des juges lui donnant la victoire sur décision unanime. Les sifflets sont revenus à la remise des médailles.

Tous ces évènements douteux, ont amené les instances à douter de la probité de nombreux juges, et surtout à penser qu’il ne faut pas que le problème s’aggrave et se répande. C’est pour cela, que la fédération n’a pas fait dans la demi-mesure. « Il a été décidé que l’intégralité des 36 juges et arbitres présents aux JO de Rio ne pourront plus officier lors de compétitions AIBA jusqu’à la conclusion de l’enquête », a indiqué la fédération AIBA dont les responsables étaient réunis cette semaine au siège à Lausanne pour discuter des mesures à prendre, afin d’éviter de nouvelles controverses.

Les portes paroles de l’instance, précisent aussi, que « les résultats d’une enquête spécifique en cours permettront à l’AIBA de décider quelles mesures doivent être prises » et qu’un « petit nombre de décisions faisant l’objet d’un débat, indiquent que de nouvelles réformes sont nécessaires ».

Crédit photo : archivist2012

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom