Top

Tennis : la coupe Davis largement revue et complètement corrigée

le 27 février 2018 à 9:57 

Du mouvement dans le monde du tennis. La Coupe Davis perdant de son intérêt, et surtout étant largement zappée par les meilleurs joueurs mondiaux, devenu de plus en plus préoccupé par leur carrière. La Fédération internationale de tennis, a officialisé son projet de réduire la Coupe Davis à une seule semaine d’ici la saison 2019.

La coupe Davis, est la plus ancienne compétition de tennis au monde. Elle a été créée en 1900, à l’époque, on jouait pour des raisons du style, “pour le plaisir” ou “l’honneur de représenter son pays”. Dans le tennis professionnel des années 2000, c’est tout simplement impensable. Pas le temps pour des broutilles, il faut être sérieux. Avec des matchs disputés au meilleur des cinq sets, la Coupe Davis qui dépend de l’ITF, rapporte moins d’argent et moins de points ATP que des tournois classiques. C’est pour cela que de nombreuses grandes stars du tennis, après avoir gagné une fois le trophée préfèrent se fatiguer dans des matchs exhibitions ou de longues tournées promotionnelles.

Fort de cette triste, mais incontournable constatation, l’ITF a décidé de changer radicalement la donne. Ce seront 16 à 18 équipes, les seize du groupe mondial qui s’affronteront durant une semaine sur terrain neutre, et non plus, au meilleur des cinq matches, mais au meilleur des trois. Les matches eux-mêmes ne seraient plus disputés au meilleur des cinq manches, mais des trois manches. Vite fait, bien fait, emballé, c’est pesé et au diable, les matches à rallonge qui ont fait l’histoire de cette compétition, on n’est pas là pour le folklore. La “nouvelle” Coupe Davis va prendre les apparences d’une Coupe du monde avec une phase de poules, des quarts de finale, des demies et une finale, avec deux simples et un double pour départager chaque équipe.

Ce projet, est soutenu par de nombreuses stars du tennis actuel, mais aussi par Gerard Piqué, qui n’agit pas pour ce cas, en tant que footballeur au FC Barcelone, mais en tant que fondateur et président de Kosmos, un groupe d’investissement. Il est aidé par Hiroshi Mikitani, président de l’entreprise japonaise Rakuten, également sponsor maillot du Barça…). Ce partenariat Kosmos-ITF serait à long terme, car il s’étalerait sur 25 ans et 2,4 milliards d’euros.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Donc vous aurez bien compris, c’est face à cela que les réactions comme celle d’Arnaud Clément ne pèsent pas lourd, il fait remarquer “je ne vois pas comment on pourrait continuer d’appeler ça la Coupe Davis. L’essence même de la Coupe Davis serait complètement anéantie. La Coupe Davis, c’est le public. Là, le public, on l’oublie. On oublie carrément les supporters de tous les pays qui y participent. On oublie toutes ces ambiances”. Même son de cloche, chez l’ancien DTN français Patrice Hagelauer “je trouve que c’est vraiment une honte qu’on puisse encore appeler cette épreuve la Coupe Davis. Qu’ils fassent une nouvelle épreuve, c’est leur problème, mais ne surtout pas appeler ça la Coupe Davis. Ils la massacrent totalement, tout ça pour une histoire de gros sous. La Fédération internationale veut gagner plus d’argent, veut en faire gagner à ses promoteurs et aux joueurs. Mais où est le sport là-dedans ? Où est l’histoire ?”.

On comprend les réactions du tennis français, à qui la Coupe Davis à donner tant de belles satisfactions. Cependant, le temps n’est pas au romantisme, à l’histoire, et même au sport, il s’agit d’argent et de spectacle, avec le soutien affiché de son président, David Haggerty, et les sommes en jeu, il serait étonnant que l’ITF abandonne ce nouveau projet.

Crédit photo : WePlayT WePlayTennis

 

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom