Pegah Ahangarani - Donne Ton Avis
Top
808 vues

Pegah Ahangarani, nouveau visage des victimes de l’obscurantisme des mollahs

le 31 octobre 2013 à 14:55 · Laissez un commentaire 

En Iran rien de nouveau, les présidents se suivent et la censure reste. La condamnation à 18 mois de prison ferme de la réalisatrice et actrice Pegah Ahangarani vient effacer la dernière trace de maquillage qui restait sur le visage d’un régime obscurantiste qui n’a que faire des droits de l’homme et de la justice. […]

Bottom